Aller au contenu
Occaparts » Uncategorized » Comment traiter une charpente en bois : Protéger sa maison

Comment traiter une charpente en bois : Protéger sa maison

La charpente en bois est un élément essentiel d’un bâtiment. Elle apporte le soutien et la stabilité nécessaires à l’ensemble de la construction. Bien que le bois soit un matériau durable, il n’est pas à l’abri du temps et des éléments auxquels il est confronté. Outre les intempéries, le bois peut être victime de minuscules parasites qui peuvent causer d’importants dégâts s’ils ne sont pas contrôlés. Dans cet article, nous allons examiner l’importance du traitement d’une structure de toit en bois et vous donner de précieuses indications sur la manière de le faire efficacement.

Charpente en Bois
Charpente en Bois

Pourquoi traiter une charpente en bois ?

Les charpentes en bois sont souvent vulnérables aux attaques de divers parasites. Il s’agit d’un phénomène naturel, mais qui constitue une menace importante pour l’intégrité de votre construction. L’un des aspects les plus difficiles de la lutte contre ces menaces est que certains des champignons et insectes responsables des dégâts ne sont pas toujours visibles. Il est donc impératif de faire appel à un traitement professionnel.

Lors de la construction d’une structure de toit en bois, il est essentiel de respecter les normes établies, telles que les normes EN 335-1 et -2, qui garantissent que la structure est neuve et protégée pendant une période pouvant aller jusqu’à dix ans. Toutefois, pour une protection optimale, des mesures supplémentaires doivent être prises. Il s’agit notamment d’utiliser des essences de bois dont la durabilité est adaptée à l’utilisation prévue et éventuellement de les prétraiter par des procédés tels que l’autoclavage ou le trempage.

Il est également essentiel de s’attaquer aux sources potentielles d’humidité, telles que les fuites ou les zones humides. Une bonne ventilation et un entretien régulier ne doivent pas être négligés. Malgré ces précautions, le bois peut toujours être la proie des parasites, et il peut s’écouler des années avant que les dégâts ne deviennent apparents. C’est pourquoi il est important de traiter votre charpente en bois de manière proactive.

Comment les larves infestent le bois

Les larves s’infiltrent directement dans le bois en créant des galeries à l’intérieur de la structure. Ce creusement progressif de galeries affaiblit l’intégrité de la construction et entraîne des dégâts importants. Dans certains cas, les dégâts peuvent devenir irréversibles. Parmi les conséquences les plus graves, on peut citer les défaillances structurelles de la toiture, les infiltrations d’eau et le désalignement des tuiles ou d’autres matériaux de couverture. Dans certains cas, une structure de toit en bois peut ne pas être traitée pendant une dizaine d’années, ce qui permet aux parasites d’infliger des dégâts considérables. Un diagnostic professionnel est donc nécessaire pour déterminer le traitement approprié.

Champignons et insectes communs :

Il est important de noter que tous les champignons et insectes ne constituent pas une menace pour le bois. Voici quelques-uns des coupables les plus courants :

👉 à lire aussi :  Bricoler sans outils : mission impossible ?

Champignons :

1.Le champignon filamenteux ressemble à une toile d’araignée et commence par être gris, puis devient brun avec des bords blancs au fur et à mesure qu’il mûrit.

2. Cellar Fungus (Coniophore des Caves): Ce champignon jaunâtre devient plus foncé avec le temps et se caractérise par de fins fils bruns.

3.Champignon des Poutres (Lenzite des Poutres): Ce champignon brunâtre a un aspect cotonneux.

4.Polypore des Caves (Cellar Polypore): Ce champignon blanc et épais est dépourvu de fils.

Insectes :

1.Capricorne des Maisons: Ce coléoptère, mesurant jusqu’à 25 mm, a un corps sombre et légèrement aplati avec des larves de couleur ivoire et des feuilles percées de trous ovales.

2. Lyctus (Lyctus): Cet insecte allongé et aplati est reconnaissable à ses mandibules puissantes et à ses trous de sortie avec de la sciure fine sur le sol.

3. Vrillette (Vrillette): Ce petit coléoptère a de longues antennes et des larves blanchâtres. Les signes sont un faible bruit pendant la reproduction et des résidus poudreux dans les galeries creuses.

4.Termite (Termite): Ces insectes blanc jaunâtre, qui ressemblent à des fourmis, sont attirés par le bois très sec. Les signes sont l’absence de sciure sur le sol mais la présence sur le bois endommagé et de petits trous dans le bois.

Reconnaître la destruction

Au fil du temps, vous pouvez constater que votre charpente en bois se détériore. Cependant, ce processus se fait lentement, principalement sous l’action des larves déposées par les insectes xylophages. Ces larves consomment progressivement le bois, en recherchant notamment le glucose présent dans le bois le plus jeune, l’aubier. Les attaques répétées peuvent conduire à une perte de structure du bois et à des dégâts importants. Les termites, les pyrales et les capricornes des maisons sont quelques-uns des responsables de la dégradation du bois. C’est pourquoi il est essentiel de traiter votre charpente en bois, non seulement pour les anciennes structures, mais aussi pour les nouvelles, en particulier après toute coupe ou modification, même si un traitement a été appliqué auparavant.

Préparation de la structure du toit en bois

Avant de traiter une charpente en bois, il est essentiel de la préparer adéquatement. Cette préparation consiste à inspecter et à tester le bois pour déterminer les zones affectées par des insectes, des champignons ou des moisissures. Il est préférable de confier cette étape de contrôle à un expert, car celui-ci peut évaluer en profondeur l’état du bois. Prendre le temps pour cette étape est crucial pour garantir que les actions ultérieures soient bien informées et efficaces.

Une fois l’inspection terminée, l’étape suivante est l’excavation. Il s’agit d’enlever soigneusement le bois pourri afin d’éliminer les sections déjà endommagées. A l’aide d’une brosse métallique, dégagez les galeries créées par les insectes. Ce processus nécessite de la patience et de la précision, car toutes les zones compromises doivent être traitées.

👉 à lire aussi :  Aménagement d'espaces de travail avec du mobilier recyclé

La dernière étape est le renforcement du bois, indispensable car certains éléments peuvent avoir été fragilisés par des facteurs extérieurs. Le remplacement des sections gravement endommagées est un travail délicat, car une mauvaise exécution peut propager les dommages à d’autres parties du bois. Ce n’est qu’après ces étapes préparatoires que vous pourrez procéder au traitement de la charpente en bois.

Traiter la structure du toit en bois

Après avoir identifié et préparé le bois, vous pouvez procéder au traitement. Il est important de noter qu’il n’existe pas de traitement unique, car l’approche varie en fonction de la situation spécifique. Cependant, après un diagnostic approfondi, deux options de traitement principales sont généralement envisagées :

1.Pulvérisation (Pulvérisation) : Cette méthode convient aux sections mesurant moins de quatre-vingts centimètres carrés et implique l’application d’au moins deux couches de traitement.

2. Injection (Injection) : Cette technique implique des injections forcées et doit être réalisée par étapes avec une attention particulière aux détails. Pendant le traitement, il est essentiel de régler des problèmes tels que les sources d’humidité et la ventilation. Le processus de traitement peut impliquer le grattage si nécessaire, l’écaillage du plâtre, l’élimination des morceaux de bois infectés et même le brûlage des murs et de la maçonnerie. La zone de traitement doit s’étendre sur environ un mètre du site affecté.

Vous pouvez également entreprendre vous-même le traitement en suivant des étapes précises :

  • 1. Retirez les clous présents dans le bois avec un marteau.
  • 2. Éliminez les parties en bois non adhérentes à l’aide d’un burin.
  • 3. Dépoussiérez soigneusement toutes les surfaces des poutres et des boiseries.
  • 4. Percez des trous tous les 30 cm dans un tiers de l’épaisseur de la poutre.
  • 5. Insérez les buses dans les trous comme des ancrages, en vous assurant qu’elles sont fermement en place.
  • 6. Portez des gants et transférez le liquide de traitement.
  • 7. Injecter le liquide à l’aide d’un pistolet pulvérisateur en veillant à ce qu’il atteigne les galeries larvaires.
  • 8. Surveillez la pénétration de la couleur du liquide comme indicateur de saturation.
  • 9. Complétez le traitement en pulvérisant le même liquide sur la surface ou en utilisant un pinceau plat pour l’enduction.

Coût du traitement de la structure du toit en bois

Le coût du traitement d’une charpente de bois peut varier considérablement selon des facteurs tels que la superficie à traiter, le type de champignons et d’insectes rencontrés ainsi que l’accessibilité des combles. La gravité du problème joue également un rôle important, car les cas plus avancés peuvent nécessiter des précautions supplémentaires pour éviter des dommages supplémentaires.

👉 à lire aussi :  La fin de l'été approche : Pourquoi et comment tailler votre haie maintenant !

A titre indicatif, il faut prévoir environ 2 500 € pour un traitement complet de la charpente en bois. Il est crucial de faire preuve de prudence lorsqu’on envisage ce type d’intervention. Faire appel à un professionnel est conseillé car un traitement inapproprié peut aggraver la situation, laissant votre structure de toiture dans un état encore pire qu’avant.

En conclusion, traiter une charpente en bois est essentiel pour préserver l’intégrité de votre maison. Des inspections régulières et des mesures proactives peuvent aider à prévenir les dommages importants causés par les insectes et les champignons. Lorsqu’il s’agit de traiter votre structure de toiture en bois, faire appel à un professionnel est souvent le choix le plus judicieux pour garantir que le travail est effectué correctement et efficacement. N’oubliez pas qu’une structure de toiture en bois bien entretenue peut offrir des années de stabilité et de protection à votre maison.

PromoMeilleure Vente n° 2
V33 Traitement bois poutres & charpentes, Incolore 5L
V33 Traitement bois poutres & charpentes, Incolore 5L
intérieur fongicide; sand odeur gênante; matériel : pinceau et pulvérisateur; rendement : 1l = +/- 5 m
36,89 EUR Amazon Prime
Meilleure Vente n° 3
Meilleure Vente n° 5
La charpente en bois
La charpente en bois
Emery (Auteur)
68,00 EUR Amazon Prime
Meilleure Vente n° 6
V33 Traitement bois multi-usages, Incolore, 5 L
V33 Traitement bois multi-usages, Incolore, 5 L
Intérieur / Extérieur Insectide et fongicide; Ne tache pas le bois; Matériel : pinceau et pulvérisateur
38,34 EUR Amazon Prime
Meilleure Vente n° 7
Traitement vrillette : bois parquet meuble - 5 L - ARCANE INDUSTRIES
Traitement vrillette : bois parquet meuble – 5 L – ARCANE INDUSTRIES
☑️ Incolore et non gras (ne tache pas le bois); ☑️ Convient pour tous les types de bois, même les plus fermés
46,00 EUR
Meilleure Vente n° 8
Traité de charpente en bois
Traité de charpente en bois
Oslet, Gustave (Auteur)
33,00 EUR Amazon Prime
PromoMeilleure Vente n° 9
stock TRAITEMENT DU BOIS INSECTICIDE CONTRE NUISIBLE DESTRUCTION VRILLETTES LYCTUS TERMITES
stock TRAITEMENT DU BOIS INSECTICIDE CONTRE NUISIBLE DESTRUCTION VRILLETTES LYCTUS TERMITES
INSECTICIDE POUR LE TRAITEMENT DU BOIS CONTRE LA DESTRUCTION DES NUISIBLES LYCTUS TERMITES
20,00 EUR