Aller au contenu
Occaparts » Actualité » L’apprentissage des mathématiques : Comment le sommeil peut améliorer la mémorisation.

L’apprentissage des mathématiques : Comment le sommeil peut améliorer la mémorisation.

L’apprentissage des mathématiques est un défi constant pour de nombreux étudiants, jeunes et adultes. Les méthodes d’enseignement évoluent, mais une question demeure : quand est-il le plus efficace d’apprendre les mathématiques ? Une récente étude menée à l’Université de Loughborough, au Royaume-Uni, apporte une perspective fascinante sur ce sujet.

L'apprentissage des mathématiques Comment le sommeil peut améliorer la mémorisation.
L’apprentissage des mathématiques Comment le sommeil peut améliorer la mémorisation.

Dans leur article intitulé « L’impact positif du sommeil sur la mémorisation des tables de multiplication », publié dans la prestigieuse revue Royal Society Open Science, les chercheurs ont entrepris d’explorer l’influence du sommeil sur la capacité à mémoriser des concepts mathématiques, en se penchant plus précisément sur la mémorisation des tables de multiplication, un défi pour de nombreux élèves.

L’étude a rassemblé 77 adultes âgés de 18 à 40 ans, tous originaires du Royaume-Uni. Les participants ont été soumis à des exercices de multiplication complexes dans deux scénarios distincts : avant de s’endormir et au réveil. Les sessions comprenaient des exercices chronométrés et non chronométrés, où les participants devaient apprendre de nouvelles opérations ou se remémorer celles apprises précédemment.

Les résultats de l’étude sont éloquents :

Une meilleure rétention des connaissances s’est produite chez les participants ayant appris avant de s’endormir. Même chez ceux ayant des capacités d’apprentissage variées, l’effet positif du sommeil sur la mémorisation est demeuré. Il est intéressant de noter que la compétence mathématique des participants, mesurée par leur précision dans la résolution de problèmes de multiplication simples, n’était pas corrélée à l’efficacité du sommeil sur la mémorisation.

Les implications de cette étude sont profondes, notamment pour les enfants qui apprennent les tables de multiplication et d’autres compétences mathématiques mémorisables. Cependant, il reste une question en suspens : est-il préférable d’intégrer une leçon de mathématiques avant le coucher ? Les chercheurs suggèrent que le sommeil pourrait offrir un avantage en matière de mémorisation par rapport à l’apprentissage diurne, peut-être en raison de la réduction des stimuli externes qui favoriseraient l’encodage des informations.

👉 à lire aussi :  Les Nouvelles Compétences des Pharmaciens : Un Pas en Avant pour la Santé Publique

Cette étude met en lumière l’importance de prendre en compte le timing de l’apprentissage mathématique, en particulier pour ceux qui cherchent à améliorer leur mémorisation des tables de multiplication. Bien que des recherches supplémentaires soient nécessaires pour comprendre pleinement les mécanismes sous-jacents, il est clair que le sommeil joue un rôle crucial dans la consolidation des connaissances mathématiques.

En conclusion, le sommeil, en plus de ses bienfaits pour la santé mentale et physique, peut également renforcer notre capacité à mémoriser des concepts mathématiques. Cette découverte pourrait avoir un impact significatif sur les méthodes d’enseignement des mathématiques et offrir de nouvelles perspectives pour améliorer les compétences mathématiques de tous les apprenants. Il est donc clair que le sommeil, bien utilisé, peut devenir un allié précieux dans l’apprentissage des mathématiques.

Meilleure Vente n° 1
Bled Ecole primaire Maths du CP au CM2
Bled Ecole primaire Maths du CP au CM2
Bramand, Paul (Auteur)
9,50 EUR Amazon Prime
Meilleure Vente n° 3
Meilleure Vente n° 7
Meilleure Vente n° 10
Résolutions de problèmes mathématiques
Résolutions de problèmes mathématiques
école; maths; primaire; professuer; enfant; élève
1,31 EUR