Aller au contenu
Occaparts » Finance » Comment choisir le Statut Juridique idéal pour une Profession Libérale?

Comment choisir le Statut Juridique idéal pour une Profession Libérale?

En tant que professionnel libéral, vous exercez votre activité en toute indépendance et sous votre propre responsabilité. Cependant, vous devez choisir un statut juridique pour exercer légalement votre activité.

Comment choisir le Statut Juridique idéal pour une Profession Libérale
Comment choisir le Statut Juridique idéal pour une Profession Libérale (Crédit Photo Canva Pro)

Il existe de nombreux statuts juridiques classiques accessibles aux professions libérales, tels que la SELARL et la SELAS, qui sont réservés aux professions libérales.

La nature de votre activité

Il est important de comprendre la nature de votre activité indépendante avant de choisir votre statut juridique.

Les professions libérales sont généralement divisées en deux catégories :

  1. les professions libérales réglementées et les professions libérales non réglementées.
  2. Les professions libérales réglementées comprennent les métiers strictement encadrés tels que les professions médicales, les professions juridiques et les experts-comptables, tandis que les professions libérales non réglementées incluent les formateurs et les consultants.

Le choix du statut juridique

Lorsque vous choisissez votre statut juridique, il est également important de tenir compte de la taille de votre entreprise.

Si vous souhaitez exercer seul, vous pouvez opter pour un statut d’auto-entrepreneur ou de micro-entrepreneur. Si vous prévoyez d’avoir des associés, vous pouvez créer une société, telle qu’une société à responsabilité limitée (SARL) ou une société par actions simplifiée (SAS).

Il est recommandé de consulter un avocat ou un expert-comptable pour vous aider à choisir le statut juridique le plus adapté à votre activité professionnelle.

Le choix du statut juridique est crucial pour tout professionnel libéral. Il est important de comprendre la nature de votre activité et de tenir compte de la taille de votre entreprise pour choisir le statut juridique le plus adapté à vos besoins. N’hésitez pas à consulter un avocat ou un expert-comptable pour vous aider dans votre démarche et pour vous accompagner dans la création de votre entreprise.

👉 à lire aussi :  Trading Forex : découvrez comment être spécialiste !